Tantales / Olyvier Leroux-Picard

$14.00

Tantale pluriel se cristallise en nos fossiles. Il faudra les excaver à la lenteur des époques qui s'ajoutent et font de nous à notre tour des ensablements porteurs. Pour ne pas que la gangrène réchauffe les hommes qui se font lit de rivière / à ne rien accrocher ne sentir / que le vernis des vies qui passent, tu mets à vif cette fixité qui nous guette, celle qui t'incite à s'affadir et à périr tranquillement sous le délavement du jour. Tu fais de ton corps une charnière résistante et féroce, t'offrant à la mue pour fuir la chape de plomb / comme charpente de corps, et plutôt composer avec le vertige / faire avec des années-lumière.
|
j'aurai voulu te dire / que je prends sur moi / de me pendre au monde / plutôt que d'y creuser / ma vie durant / la même tranchée / qui me sépare des autres
|
Écrire l'étreinte, critique de Charles Doiron 
|

Tantales de Olyvier Leroux-Picard from Geneviève Gosselin-G. on Vimeo.

 

 ***Le prix inclut les frais de poste, veuillez nous fournir toutes les informations nécessaires à l'envoi!